Notre repos  &  Notre sommeil


 " Nos aliments devraient être nos seuls médicaments. Mais manger quand on est malade,

c'est nourrir la maladie ! " - Hippocrate -


Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience, mais sans perte de la réception sensitive du monde extérieur. L'alternance veille / sommeil correspond à l'un des cycles fondamentaux chez les animaux : le rythme circadien

 

L'être humain passe environ 25 ans de son existence à dormir, soit près d’1 tiers de sa vie passé dans les bras de Morphée, en faisant 4 à 7 rêves pas nuit, soit une moyenne de 100.000 rêves.

 

Comme le montrent les recherches récentes de l’Institute of Medicine, chez nous, la somnolence diurne excessive atteint 8 % de la population, 20 à 30 % de la population souffre d'insomnie peu sévère, 5 à 15 % de la population souffre d'insomnie sévère, 15 à 20 % des adultes utilisent occasionnellement des somnifères, 10 % en font un usage régulier et finissent par croire qu'il ne pourront plus s'en passer. C’est ce qui explique que tant de personnes sont irritables et fatiguées.

 

Le manque de sommeil augmente le risque d’hypertension, de manque d’énergie, de faiblesse et de maladie. Il est important de comprendre qu’un bon sommeil est essentiel pour la santé et le bien-être. Mais attention..., celui-ci ne peut être bon et réparateur que si vous respectez vos 5 autres « médecins naturelles » décrits dans mon site. Tout est lié.

 

Les raisons les plus courantes d’un mauvais sommeil sont les carences en minéraux, de mauvaises habitudes alimentaires, le manque d'activité physique, l’anxiété et le stress.

 

Quand on dort, toute une série de processus biochimiques et physiologiques se mettent en route. Ils servent à réparer les « dommages » causés aux cellules et à l’organisme par nos activités de la journée. Ces réparations physiques surviennent surtout pendant les phases de sommeil lent profond. D’ailleurs, après un exercice physique intense, ainsi que pendant la grossesse, la croissance et la puberté, la durée de sommeil lent profond tend à s’allonger.

 

C’est aussi surtout pendant la nuit que notre peau se répare : la division cellulaire de l’épiderme atteint son apogée à 1 h du matin. Le renouvellement des os se produit aussi majoritairement pendant le sommeil. Diverses hormones contribuent à enclencher la réparation des tissus et la formation des muscles. De plus, la période de sommeil lent contribue à l’élimination des toxines des systèmes respiratoire, cardiovasculaire et glandulaire.

 

Le temps de sommeil est le moment pendant lequel le cerveau peut traiter les activités quotidiennes et vous redynamiser. Durant votre sommeil votre organisme va nettoyer votre cerveau, éliminer une partie des déchets du corps, le ressourcer, recharger vos batteries et améliorer votre capacité à vous concentrer

 

Si votre sommeil n'est pas respecté, votre régénération et votre guérison sera donc plus difficile.


Le repos  -  Ou l'art de ne rien faire...


Tout comme le sommeil, le repos est également très important. 

 

Le repos, c'est l'art de ne rien faire. Mais attention..., quand je dis : « ne rien faire », ce n'est pas rien avoir à faire et se planter devant la télévision, bien entendu. Ne rien faire, c'est prendre du temps pour soi, c'est s'ouvrir à soi, c'est permettre au corps d'obtenir d'avantage d'énergie consacrée à l'élimination de ses déchets acides,  c'est oxygéner correctement vos cellules, c'est vivre le moment présent, en laissant les préoccupations de côté.

 

Ne rien faire, en cas de maladie, c'est laisser l'action vitale s'exprimer, sans penser l'aider, la soutenir ou l'entraver. C'est aider l'organisme à retrouver son plein pouvoir d'auto-guérison, car, nous sommes bien prétentieux à vouloir toujours chercher à agir au-delà des actions de la nature elle-même, en prenant pilules chimiques sur pilules chimiques, et en poussant la machine à ses limites. 

 

Bref, ne rien faire, ce n'est pas rien. Comme le dit l'écrivain Christian Bobin :

 

« Ne rien faire, c'est une action très difficile, et peu sont ceux qui sont capables de bien le faire. Sage alors est celui qui, de nos jours, soit habilement capable de ne rien faire. »

 

Ne rien faire, c'est, par exemple, recevoir un massage, méditer ou faire un jeûne. Le massage fera bouger votre lymphe, ce qui aidera votre organisme à éliminer ses déchets. La méditation vous aidera à vivre le moment présent et à gérer votre stress. Le jeûne permettra à votre organisme de consacrer toute son énergie disponible à l'élimination de ses déchets. Nous avons besoin d'énergie pour bouger et nous déplacer, pour réfléchir (activités intellectuelles), pour digérer nos aliments et pour éliminer nos déchets. Alors, en bougeant très peu, en réfléchissant un minimum et en ne mangeant plus durant une période, votre corps fera un travail éliminatif incomparable. La combinaison "Jeûne - Méditation - Massage" est un véritable cadeau pour votre organisme.

 

Voilà donc la vraie signification de ne rien faire. Il s'agit de se reposer totalement, corps et esprit.

 

Si vous décidez de ne rien faire, alors, un petit conseil... : faites le bien !  ;-)

 

Bon repos et bonne régénération à vous.

 

Philippe Gilson